Impact de l’ingestion de polystyrène sur les huîtres.

Source : « Oyster reproduction is affected by exposure to polystyrene microplastics. » – PNAS – 22 Déc. 2015

http://www.pnas.org/content/113/9/2430.full

[Traduction du résumé de l’étude]

Dans le but d’évaluer l’impact des microparticules de polystyrène sur la physiologie des huîtres du Pacifique, des huîtres adultes ont été exposées expérimentalement à des microparticules de polystyrène vierge de 2 et 6 µm de diamètre à une concentration de 0.023 mg/litre pendant deux mois lors de leur cycle de reproduction.

Les effets ont été examinés sur les paramètres écophysiologiques; sur les réactions cellulaires, transcriptoniques et protéomiques; sur la fécondité; et sur le développement des progénitures. Les huîtres ont préférentiellement ingéré les particules de 6 µm de diamètres par rapport à celle de 2 µm de diamètre. La consommation de micro-algues et le taux d’absorption ont été plus intense chez les huîtres exposées, laissant supposer des réactions compensatoires et physiques sur ces deux paramètres digestifs.

Après deux mois, les huîtres exposées ont montré une réduction significative du nombre de leur ovocytes (−38%) et de leur diamètre (−5%) et une réduction de la vélocité de leurs spermatozoïdes (−23%). La production de larves issues d’huîtres exposées au polystyrène a diminué de 41% et le développement de leurs larves a diminué de 18% en comparaison avec les larves d’huîtres non exposées.

Les profils transcriptoniques permettant d’analyser la répartition des ressources énergétiques mise a contribution par les huîtres exposée, suggèrent une diminution des dépenses énergétiques pour la reproduction à la faveur de dépenses énergétiques pour le développement structurel des huîtres.

Les signatures moléculaire des perturbations endocriniennes ont aussi été révélées mais aucun perturbateur endocrinien n’a été relevé dans les échantillons biologiques. Cette étude fourni le preuve du rôle des microparticules de polystyrène dans la modification de l’alimentation et la perturbation de la reproduction des huîtres avec des impacts significatifs sur leurs progénitures.