Ingestion de micro-plastiques par le zooplancton

SOURCE : MICROPLASTIC INGESTION BY ZOOPLANKTON – 21 MAI 2013 – ACS PUBLICATIONS

Microplastic Ingestion by Zooplankton : http://pubs.acs.org/doi/abs/10.1021/es400663f

[traduction du résumé de l’étude]

Les déchets en plastique de petite taille, les micro-plastiques, constituent un polluant généralisé et omniprésent dans les écosystèmes marins du monde entier. L’ingestion de plastique par les organismes marins est amplement décrite pour les moules, les vers, les poissons et les oiseaux mais l’impact de l’ingestion de micro-plastique par le zooplancton reste très peu étudiée malgré son importance vitale dans la chaîne alimentaire marine.

Il est ici démontré que les micro-plastiques sont ingérés par le zooplancton et peuvent l’impacter. Les techniques de bio-imagerie ont été utilisées pour monter l’ingestion, l’excretion et l’adhérence des micro-plastiques sur un éventail de zooplanctons communs à l’Atlantique nord. Des niveaux d’alimentation expérimentaux ont été utilisés pour définir l’impact des déchets en plastique sur l’ingestion d’algues sur les Copépodes.

En utilisant la fluorescence et la microscopie CARS, il a été identifié que 13 taxons de zooplancton avaient la capacité d’ingérer des sphérules de polystyrène de 1.7 à 30.6 μm avec des prises variant en fonction des individus, de leur niveau d’évolution et de la taille des sphérules. Après l’ingestion, les Copépodes ont exécré des boulettes fécales chargées de micro-plastiques.

Il a aussi été observé que les micro-plastiques adhèrent à la carapace et aux appendices du zooplacton. Une comparaison entre l’exposition des Copépodes à un assemblage d’algues naturelles avec ou sans micro-plastiques a montré que les particules de 7.3 μm à une concentration de 4000 particules par litre réduisent considérablement l’alimentation en algues. Les découvertes montrent l’impact négatif des micro-plastiques sur le zooplancton.

Lire aussi : Research highlights: impacts of microplastics on plankton