Ingestion de micro-plastiques par les Nématodes

Sur le site consoglobe, Daniela Zeppilli, chercheuse à l’Ifremer,  tire la sonnette d’alarme pour les Nématodes, vers microscopiques des fonds marins. http://www.consoglobe.com/nematodes-daniela-zeppilli-vers-cg

« Les nématodes sont menacés entre autres par les microplastiques qui polluent les fonds marins et qu’ils ingèrent. Or les nématodes sont les proies d’animaux plus gros, lesquels sont eux-mêmes la cible de bêtes supérieures en taille. Il risque donc d’y avoir « une réaction en cascade qui chamboulerait toute la chaîne alimentaire ». Les plus gros poissons risquent d’être intoxiqués à long terme par ces microplastiques. »